Observer & préconiser


 
Nous réalison des études et travaillons à la récolte de données quantitatives et qualitatives sur l’écosystème des musiques actuelles en Hauts-de-France.
A l’aide de questionnaires « flash », du suivi des chiffres annuels de nos adhérents, ou de projets d’enquêtes à échelle régionale voir nationele, nous composons une vision représentative des enjeux et des problématiques de la filière, qui s'appuie toujours sur la réalité des acteurs et du terrain.
Cette démarche permet à terme de dégager des pistes de travail concrètes et de mener un dialogue constructif avec les pouvoirs publics.

Objectifs :

► Développer la production de connaissance et de données sur la filière
► Identifier les enjeux du secteur à moyen et long terme.
► Consolider les coopérations entre acteurs favorisant l’inter-connaissance
► Proposer des préconisations thématiques en partant des acteurs
► Accompagner la décision publique
► Produire des préconisations thématiques

Domaines d'activités et sources des recettes des structures adhérentes en 2019.


 
 

La méthode O.P.P

OBSERVATION PARTICIPATIVE ET PARTAGEE


Par opposition à une enquête verticale imposée telle qu’elle aux répondant, l’OPP repose sur la participation active des acteurs observés et sur leur appropriation des données produites. Cette méthode initiée par la Fédélima à la fin des années 1990 a fortement contribué à la structuration du secteur musiques actuelles. • Son application se traduit par la création de groupes de travail qui participent à l’élaboration et à la mise en œuvre de l’enquête, et ce lors de toutes les étapes de l’observation : de la définition du périmètre de l’enquête au choix des données à mettre en évidence dans la synthèse finale.
 

Domaine d'activité des acteurs de la région Hauts-de-France en 2017.


 

En 2021

En 2021, la mission d’observation du pôle régional se poursuit en renforçant d’une part le socle de données relatives à ses adhérents et d’autre part en explorant de nouvelles thématiques sur la filière musicale en région en lien avec les problématiques actuelles du secteur.
Parmi les enjeux du pôle cette année : le besoin de renforcer les liens entre l’accompagnement des adhérents et le travail d’observation mais aussi la pleine appropriation de la démarche d’observation par les acteurs de la filière (adhérents ou non) et les pouvoirs publics afin de faire de HAUTE FIDÉLITÉ un observatoire de la filière musicale pivot de la région.